NEWS

5 novembre 2018

Corto Maltese – Tango

Corto Maltese – Tango

Disponible depuis le 6 novembre 2018

“Qui suis-je pour juger ? Mais j’ai une antipathie innée pour les censeurs, les prud’hommes… mais surtout les rédempteurs qui me gênent le plus”
– Corto Maltese

Buenos Aires. À la recherche de sa vieille amie Louise Brookszowyc, Corto se trouve vite mêlé à une enquête sur un réseau de prostitution. C’est le début d’un polar citadin où les nuits sont dangereuses et illuminées par deux croissants de lune. Entre coups de couteaux, parties de billard et poursuites en voiture, Corto trouvera aussi le temps de danser un passionnant tango.

In 1923, à San Isidro, faubourg des environs de Buenos Aires, Corto Maltese enquête sur la disparition de Louise Brookszowyc, qui fait partie de la “Warsavia”, une organisation polonaise spécialisée dans le trafic de prostituées et dont les intentions lui sont expliquées par son ami Fosforito. Sa trace se perd dans le monde obscur des réseaux de prostitution qui prolifèrent ici, alimentés par d’innombrables immigrés venus de l’Europe entière – Italiens, Espagnols, Français, Polonais…

En vérité, plus que la recherche de Louise, c’est le désir d’en venger la mort qui pousse Corto en Argentine et lui permet de retrouver et de sauver la fille de cette dernière, une enfant de trois ans. À peine Corto a-t-il commencé à enquêter que les premiers morts tombent, dans une atmosphère tendue où gravitent politiciens, criminels et affairistes en tout genre…

Le thème principal du récit, autour duquel se meuvent tous les personnages, est toutefois celui des grands latifundiaires argentins, propriétaires de gigantesques élevages d’ovins, qui gèrent toute l’industrie lainière du pays.

 

Editeur: Casterman
Édition noir et blanc

Relié : 69 pages
Langue : Français
ISBN-13 :978-2203122925
Prix: € 22,00

ACHETER SUR AMAZON

 

 

 

 

Édition couleurs

Relié : 108 pages
Langue : Français
ISBN-13 : 978-2203097698
Prix: € 18,00

ACHETER SUR AMAZON

 

 

 

 

 

Découvrez toutes les éditions de l’éditeur Casterman

 

SHARE

Back to news