NEWS

26 mars 2020

Hugo Pratt, trait pour trait de Thierry Thomas

Une vie d’aventures, guidée par le hasard et l’imprévu, qui a marqué le début d’une nouvelle ère de la bande dessinée.

Trait pour trait Thierry Thomas retrace les correspondances entre Hugo Pratt et son célèbre héros Corto Maltese.

Pour celles et ceux qui ressentent vivement l’arrogance de la culture officielle, la lecture de Corto Maltese est jubilatoire. Car découvrir cette bande dessinée, c’est pénétrer dans un monde où rien ne s’exclut, où tout coexiste : l’enfance et la vieillesse, l’action et le détachement, l’amour et l’envie de s’y dérober, l’utopie et le pragmatisme, les comportements chevaleresques et l’avidité (Corto et Raspoutine…), la bouffonnerie et la mélancolie, les militaires et les magiciennes, les civilisations du passé et celles du présent, les voyages dans l’espace et les voyages dans le temps. L’art d’Hugo Pratt se moque de la distinction entre réflexion et divertissement, entre culture noble et populaire, ces distinctions qui fondent notre éducation. À chacune de ses planches, ces catégories, sinistres cloisonnements, volent en éclats.

Cet essai romanesque est la célébration de cet univers sans frontières. Il évoque Hugo Pratt, que l’auteur a connu, à travers l’exploration de son art : il cherche à retrouver un disparu à travers la beauté de son trait.
Enfin, il est une interrogation sur l’amour de la bande dessinée, sur ce qui le fonde.

“J’ouvrais mon carton à dessin; les battants tenaient fermés par des rubans qu’il fallait dénouer comme des lacets. Hugo regardait mes essais avec cette concentration que je ne lui ai jamais vue que lorsqu’il était question de son métier. Je remarquai l’intensité de ce regard, et ce blanc sous la pupille. Des dessins eux-mêmes, il n’a rien dit, sinon que je saurais corriger mes défauts à la condition que je travaille chaque jour, mais il m’a recommandé d’apprendre à raconter. À raconter simplement. « Ce n’est pas que les lecteurs soient des imbéciles, a-t-il ajouté, mais les éditeurs le sont. D’ailleurs monsieur est éditeur – il désignait la personne à ses côtés –, et monsieur est un imbécile. N’est-ce pas ? » Son hôte avait acquiescé d’un sourire très fin, pas du tout d’imbécile. Pour Hugo, la domination, la riva- lité avec l’autre, était un enjeu permanent, ludique et vital.”

 

Editeur Grasset

Format : 140 x 205 mm
Pages : 256
EAN : 978224686359
Prix: € 19,00

Hugo Pratt, Trait pour trait. Editeur Grasset

Thierry Thomas, qui est également documentariste, a réalisé un portrait d’Hugo Pratt pour ARTE. Il fut le scénariste du long métrage d’animation La cour secrète des arcanes réalisé par Pascal Morelli. Il a dirigé la publication, avec Patrizia Zanotti, de plusieurs anthologies consacrées à Hugo Pratt, ainsi qu’une étude sur La fable de Venise.

 

 

Hugo Pratt, trait pour trait  c’est aussi un film documentaire. fait par Thierry Thomas avec la production de ARTE France et Quark Productions. Ce documentaire part sur les traces d’Hugo Pratt à Venise, où il a passé son enfance, mais aussi en Afrique, en Argentine, en Amazonie, au Brésil, à Londres, Gênes, Paris, et Lausanne – autant de lieux qui ont forgé sa personnalité hors norme. Celle d’un amoureux de la vie au physique imposant et au verbe fort. Des archives inédites permettent également de voyager aux côtés de Pratt et de l’entendre évoquer ses souvenirs. Une vie d’aventures, guidée par le hasard et l’imprévu, qui a marqué le début d’une nouvelle ère de la bande dessinée.

Visit le site de ARTE France pour acheter ou louer le film

 

SHARE

Back to news